La bougie d’allumage de mon poêle à granulés est-elle cassée?

probleme-bougie-allumage-poêle-granulés
La bougie d'allumage est la pièce la plus sollicitée de votre poêle à granulés et celle-ci est à l'origine de plus de 30% des pannes. Voici un article pour y voir plus clair.

La bougie, également appelée resistance, d’un poêle à granulé est une pièce principale de votre appareil. Si votre poêle démarre, c’est à dire que le ventilateur (l’extracteur de fumée) fonctionne, mais que le poêle ne chauffe pas, ou si le poêle ne démarre pas du tout, le problème vient très probablement de la bougie d’allumage.

Il en existe deux types: les blindées et les céramiques. Chacun ayant ses avantages et inconvénients. Selon notre expertise, il faut remplacer régulièrement la bougie d’allumage (en moyenne tous les 18 à 24 mois). Pour comprendre comment étendre la durée de vie de sa bougie, ou s’il est temps de la remplacer, il faut d’abord comprendre comment elle fonctionne au sein du poêle.

Causes probables du problème avec la bougie

Si votre poêle ne fonctionne pas correctement, il s’agit peut-être de la bougie. Nous pouvons maintenant parler des raisons qui mènerons à un non allumage ou mauvais allumage du granulé.

Le braséro est sale. Ce problème est très courant, la bougie d’allumage ne peut pas chauffer le granulé, des cendres ou de la calamine font obstacle. Alors le granulé ne sera pas assez chaud pour s’allumer. Il faut donc penser à nettoyer son braséro lorsqu’il est froid et à bien dégager l’orifice d’allumage ainsi que les autres trous d’amener d’air.

Le tube de bougie est encrassé, voire bouché. L’air ne peut plus y circuler, la bougie surchauffe et se déforme. Dans le cas d’une céramique il peut y avoir un pont électrique entre la bougie et le tube qui détruit la résistance.

La bougie est trop loin du braséro. Si la résistance a reculé pour une raison ou un autre (chocs répétés lors de la remise en place du braséro), le granulé n’est pas suffisamment chauffé par le rayonnement de la résistance et ne s’allumera pas. Dans ce cas, il faut repositionner le tube ou la bougie plus près du braséro. Attention cependant à garder un espace avec le braséro d’au moins 3-5 mm.

La bougie est oxydée, déformée. Elle aura eu alors une durée de vie correspondante à sa qualité et ne pourra plus chauffer aussi fort qu’une neuve. Il faudra envisager de la remplacer.

La résistance est en court-circuit. Soit entre phases soit à la masse. Elle aura eu alors une durée de vie correspondante à sa qualité et ne s’allumera plus du tout. A l’allumage de votre poêle, la bougie en court-circuit déclenchera généralement les fusibles, disjoncteur ou différentiel de votre habitation. 

Le conducteur interne est brisé. Le courant ne passe plus, la résistance ne peut plus chauffer.

D’autres raisons peuvent amener à un dysfonctionnement de la résistance. Par exemple à la suite de nombreux cycles thermiques (montée et descente en température) les spires de la résistance se déforment et elle ne peut plus fournir la même chaleur.

Votre bougie est cassée ?

Utilisez notre outil de diagnostic en ligne pour rapidement vérifier si votre bougie d’allumage est réellement cassée. Cela vous évitera peut-être d’en commander une inutilement!

Autres articles sur le même sujet

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Main Menu

Pensez-vous que votre bougie est cassée ?

Utilisez notre outil de diagnostic en ligne afin de vérifier en moins de 10 minutes si votre bougie d’allumage est réellement cassée et la référence à commander.